Rechercher

Une douce DETOX

Mis à jour : 28 févr 2019

On a l'habitude d'entendre "je suis ce que je mange" (I am what I eat) mais selon l'Ayurvéda, je suis ce que je digère. Quelle est la différence ? La différence réside dans la capacité de mon corps à transformer ce qu'il reçoit en lui-même, mon métabolisme.

Les aliments que nous ingérons sont transformés par notre feu digestif en éléments de notre corps, et ce qui n'est pas assimilé dans nos tissus devient un déchet que nous expulsons (selles, urines, sueur). Ça, c'est la situation normale, équilibrée. Mais évidemment, à l'échelle de l'individu ça se complique !


La complication est une troisième possibilité de transformation: ce qui n'est pas transformé en tissu de mon corps ou en déchet que j'expulse est un déchet que je garde à l'intérieur. C'est de la nourriture non-digérée qui stagne et fermente dans notre corps. En ayurvéda, on appelle ça Âma (souvent traduit par toxines).


Âma est un poison. C'est la cause première de toutes les maladies.

En s'accumulant dans notre corps, cette masse toxique ralenti notre feu digestif et empêche la bonne circulation de l'énergie. "La maladie commence lá où l'énergie stagne" dit-on en médecine chinoise.


Quels sont les signes de Âma dans notre corps ?

Âma est comme de la boue. Elle peut avoir différentes textures mais son caractère est toujours de nous alourdir et de nous coller. Les signes principaux d'une présence de déchets non-éliminés dans notre corps sont:

  • la fatigue, le manque d'énergie, la lourdeur

  • un dépôt sur la langue, une mauvaise haleine

  • un appétit faible, l'indigestion


Comment s'accumule Âma ?

Il est très facile en occident moderne d'accumuler ces toxines. Notre alimentation est trop riche, nous consommons de nombreux stimulants, de mauvaises combinaisons alimentaires et nous ne reposons jamais notre système digestif.


Comment l'éliminer ?

Se débarasser d'Âma est le meilleur cadeau que vous puissiez offrir à votre corps ! En se vidant de cette boue toxique, votre corps va vous rendre l'énergie qu'elle avait enfouie. Vous vous sentirez léger et libre !

Avoir une alimentation saine et une bonne hygiène de vie sont les conditions de la non-accumulation d'Âma. Mais pour éliminer ce qui a déjà stagné, on a besoin d'un petit travail !


Il existe deux méthodes simples que vous pouvez faire à la maison : le jeûne et le Triphala !

Le jeûne est particulièrement recommandé pour les personnes de types Kapha, mais pour tout le monde le Triphala est un trésor inépuisable.


Détoxifier avec Triphala

Parce que c'est une méthode douce et sûre, elle doit être suivie sur plusieurs mois pour être pleinement efficace. Pour une detox complète de tous les tissus, l'Ayurvéda recommande une prise quotidienne durant un an.

  1. Infusez à froid une cuillère à café de poudre de Triphala dans un verre d'eau pendant 12h.

  2. Buvez uniquement l'eau et laisser la poudre dans le verre.

  3. Re-remplissez le verre avec de l'eau et laisser infuser pendant la nuit

  4. Le matin, buvez l'eau et jetez la poudre

Recommencez tous les jours, en veillant à espacer la prise de Triphala d'au moins 30 min avec les repas.


ENJOY !

Namasté


#triphala #ayurveda #ama #plante #detox #santénaturelle

Ayurvéda & Acupression

Soins et Bilans ayurvédiques

LUCIE JOÃO 

0695454730 - lucie.joao.relaxation@gmail.com

Espace Lantegia 

5 chemin de Lantegia - 64122 Urrugne

A 20min de Biarritz et 25min de Bayonne.

  • Places Google Icône Noir
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Noir LinkedIn Icône
  • Places Google Icône Noir
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Noir LinkedIn Icône