Rechercher

Let's talk about Sex

Mis à jour : 10 févr 2019

La sexualité, selon les textes du Yoga et de l'Ayurvéda, est une pratique reliée à la santé de notre corps et à l'élévation de notre esprit. De nombreux écrits traditionnels, mais aussi quelques études modernes, nous enseignent comment maîtriser cette discipline et la transcender pour qu'elle devienne un Art Sacré.

Très éloignée de l'image globale contemporaine du sexe, la vision ayurvédique peut appeler quelques réticences chez le lecteur non-initié. Mais pour le chercheur sincère, elle recèle de grands bienfaits et une immense poésie.


L'intention

On dit souvent que "c'est l'intention qui compte", et cela s'applique aussi dans notre lit ! Nous connaissons tous la différence entre une relation sexuelle intensément amoureuse et le sexe banalement routinier, l'immense plaisir de l'une et la déception de l'autre. Mais il est courant que la routine prenne le dessus lorsque nous ne pensons pas suffisamment notre sexualité.


Alors nous tombons dans l'utilisation du sexe comme un exutoire, comme un moyen de soulager notre stress et d'expulser nos frustrations. Les hommes l'expriment comme "un besoin naturel de se soulager" et les femmes comme "une envie irrépressible". Seulement, ce sont là des intentions animales primaires, et les Vedas nous enseignent qu'il est possible, voire nécessaire, de pratiquer notre sexualité en conscience durablement. Alors nous entrons dans une démarche vertueuse de maîtrise de soi, qui nous donne accès à des niveaux plus subtils de plaisir et de paix intérieure.

Penser sa sexualité, lui définir une intention, lui donner une pleine attention, est le moyen de la sublimer en acte d'amour transcendant. Faire l'amour en donnant toute son intensité, à chaque souffle, à chaque caresse, à chaque regard, est en soi une source de plaisir inépuisable. Et lorsque l'on parvient à s'unir, à s'unifier, à s'ouvrir, à s'élever, à se libérer, alors on fait l'expérience de la transcendance. Alors la relation charnelle devient spirituelle.


Shiva-Shakti

Quelle que soit la forme de notre sexualité (femmes-hommes-deux-un-trois), le secret de sa transcendance est la juste polarisation du masculin et du féminin. L'Union est le point où se concentrent la lumière féminine et la conscience masculine.


Dans l'espace sacré de la relation intime, les rôles doivent êtres clairement définis. Le masculin est conscience, il est pleinement présent, il est celui qui dirige, celui qui possède, celui qui pénètre. La féminine est lumière, elle rayonne, elle est celle qui s'abandonne à l'autre, celle qui est ouverte et qui reçoit, aussi celle qui manifeste le plaisir. Selon David Deida (le guru moderne des relations sexuelles-spirituelles), c'est en assumant pleinement son essence sexuelle féminine ou masculine que l'on parvient à s'unir dans une intimité profonde.


Le temps sacré de la relation sexuelle requiert une présence pleinement consciente, une ouverture totale et un absolu don de soi. C'est un temps dans lequel on ne retient rien, on oublie sa timidité, sa pudeur, sa bienséance; et un temps où l'on donne tout, toute son attention, tout son amour, ton son corps et tout son être... jusqu'à l'absorption, jusqu'à l'Union.


Bhahmacharya

Il existe une autre dimension très importante de la sexualité en Ayurvéda, c'est la préservation de l'énergie sexuelle. En tant qu'énergie principale de notre corps, son juste emploi est la clé de notre santé. En la dirigeant vers l'intérieur, nous augmentons la vitalité de notre corps et de notre système nerveux.


Notre culture nous fait croire que le désir sexuel est une manifestation de puissance, mais en fait une activité sexuelle trop fréquente nous affaiblit. Lorsqu'elle est préservée dans le corps, l'énergie sexuelle peut être transformée en énergie créative, intellectuelle et spirituelle. A l'inverse, un désir sexuel permanent est souvent un signe de la présence de toxines dans le système nerveux.


En cultivant une conscience supérieure de sa sexualité, on trouve le bon équilibre. Nous faisons alors l'amour uniquement lorsque nous sommes consciemment disponibles, dans un objectif de communion amoureuse avec son partenaire. Notre désir sexuel est équilibré et notre plaisir est élevé.


Le sujet est trop vaste pour le résumer ou l'explorer ici mais je tiens à vous donner ces lectures pour compléter :


- David Deida, The way of the superior man

- David Deida, Dear Lover : a woman's guide

- Pierre Feuga, Tantrisme


Et, une fois n'est pas coutume,

on se quitte en musique !


Namastê



#sexualité #tantrisme #pratyahara #santénaturelle #union #yoga #philosophie

1,199 vues1 commentaire

Ayurvéda & Acupression

Soins et Bilans ayurvédiques

LUCIE JOÃO 

0695454730 - lucie.joao.relaxation@gmail.com

Espace Lantegia 

5 chemin de Lantegia - 64122 Urrugne

A 20min de Biarritz et 25min de Bayonne.

  • Places Google Icône Noir
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Noir LinkedIn Icône
  • Places Google Icône Noir
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Noir LinkedIn Icône