Rechercher

Les maladies auto-immunes

Nous savons que les maladies auto-immunes résultent d'un excès de zèle du système immunitaire : alors qu'il a pour mission de détruire les cellules "non-conformes" dans l'organisme, il attaque aussi les cellules de qualité. La médecine moderne propose dans ce cas d'endormir le système immunitaire perturbé et de palier à son fonctionnement par l'allopathie.


L'Ayurvéda propose de remonter à la source du déséquilibre pour le corriger. Ici, en remontant le courant depuis la réponse auto-immune, on prend conscience qu'il y a ce phénomène de cellules "non-conformes". En remontant encore un peu, on comprend que ces cellules sont elles-mêmes une réponse d'urgence à un autre déséquilibre and so on...

Un corps en bonne santé passe son temps à se régénérer grâce à la multiplication des cellules à partir d'elles-mêmes, et il est équipé d'un système immunitaire chargé de distinguer les cellules conformes des non-conformes pour éliminer ces dernières. Cela c'est quand tout se passe bien.


Or les cellules étant chacune un organisme vivant, elles sont douées d'intelligence et d'un système digestif (agni), elles se nourrissent pour se développer et éliminent leurs déchets. Lorsque les cellules ne reçoivent pas les nutriments nécessaires, à cause d'une alimentation inadaptée par exemple, ou qu'elles n'arrivent pas à éliminer, parce que les poubelles sont déjà trop pleines, leur survie est menacée. Elles se sentent isolées, les voies de communication sont coupées et elles doivent réagir. Alors elles paniquent et cherchent des subterfuges : au lieu de se diviser en deux cellules saines identiques comme elles n'en ont plus la capacité, elles créent des variations, des tests, des échecs, des perturbations et parfois des attentats.


Intervient alors le système immunitaire. Lorsque celui-ci fonctionne bien, il identifie ces mauvaises cellules créées par la détresse et les élimine : problem solved ! Mais si le système immunitaire est ralenti dans le trafic à cause de cette grêve des éboueurs et n'arrive pas à temps, les cellules non-conformes ont déjà eu le temps de se multiplier elles-mêmes et là c'est le système immunitaire qui panique !! Parce que la menace est trop importante pour la patrouille sur place, elle appelle les renforts, le GIGN et tout ; tout le monde tire sur tout le monde, on se retrouve en guerre civile et c'est la maladie auto-immune.


Vous l'avez compris, la source du déséquilibre est l'encombrement ! Il y a un manque de circulation dans ce corps qui empêche les cellules de recevoir leurs nutriments, qui ne leur permet pas non-plus d'éliminer leurs déchets et qui ralenti l'arrivée des secours, le système immunitaire.


La méthode ayurvédique face aux maladies auto-immunes est donc de rétablir la communication juste entre les différents systèmes du corps, cela en désencombrant les voies de circulation.


Le système immunitaire circule dans la lymphe (rasa) et c'est par le système lymphatique que s'opère la régénérescence du corps (rasayana). C'est donc l'autoroute et il est primordial de maintenir cette voie libre. Il existe de nombreuses techniques en Ayurvéda dédiée à cela, les plus connues sont les massages et la phytothérapie. Et bien-sûr, le mouvement, l'exercice physique, les asanas, sont les meilleurs moteurs de circulation de la lymphe.


Il faut mettre ici mettre l'accent sur le système glymphatique et le liquide cérébro-spinal. Parce que notre cerveau consomme plus d'énergie et génère plus de déchets que toutes les autres parties du corps. Les signes d'un manque de circulation ici sont la fatigue intellectuelle, les pertes de mémoire et le brain fog. Le nettoyage dans ce système est assuré par le sommeil. Pour optimiser le sommeil et la circulation dans le cerveau, la stimulation des points marma crâniens est essentielle. La thérapie craniosacrale est aussi une excellente méthode.


Plus globalement, ce qui nous encombre est notre pollution interne, nos toxines, âma. Selon l'Ayurvéda, "âma" est à l'origine de la plupart des maladies. La priorité thérapeutique est toujours de l'éliminer, grâce au jeûne et aux plantes notamment, et de stopper son accumulation, par une alimentation saine et adaptée.


Une fois les voies de circulation libérées et la communication rétablie entre les systèmes et chaque cellule comme partie d'un tout, nous revenons à une situation apaisée et un corps en harmonie.


Cette leçon de l'Ayurvéda est aussi, comme toujours, une leçon de microcosme-macrocosme, de philosophie et de spiritualité.


Donnons de l'espace à nos cellules, donnons de l'espace à notre corps, donnons de l'espace à notre esprit, donnons de l'espace à nos proches, donnons de l'espace aux inconnus et donnons de l'espace au Divin.


"You are hollow and empty" - Sri Sri Ravi Shankar

Namastê

Ayurvéda & Acupression

Soins et Bilans ayurvédiques

LUCIE JOÃO 

0695454730 - lucie.joao.relaxation@gmail.com

Espace Lantegia 

5 chemin de Lantegia - 64122 Urrugne

A 20min de Biarritz et 25min de Bayonne.

  • Places Google Icône Noir
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Noir LinkedIn Icône
  • Places Google Icône Noir
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Noir LinkedIn Icône