Rechercher

Un rituel du soir

Si le rituel du soir est si propice au bien-être des enfants, ne le serait-il pas aussi pour les adultes ? "Ha mais j'ai pas le temps !" vous entends-je déjà. Vraiment ? Vous n'avez pas le temps parce que vous devez vous dépêcher d'aller au lit pour ne pas vous endormir ou pour être réveillé à 3h du mat' ? Je crois que vous pouvez essayer de prendre ces dix minutes et voir si elles vous aident à mieux dormir...



Installer une routine, c'est confortable, c'est même plan-plan oui ! Et vous savez ce qui est confortable et plan-plan aussi ? Le sommeil ! Et comme en Ayurvéda on dit que les semblables s'augmentent (samanya vishesha siddanta), il est fort probable que d'avoir un rituel avant de se coucher favorise notre sommeil. Bien sûr, le rituel doit lui-même comporter ces qualités lourdes, lentes, et silencieuses, comme la nuit.


Souvent vous me dîtes que vous lisez dans votre lit avant de dormir, c'est top : lent et silencieux ! Sauf que là vous me dîtes que vous lisez des polars et mes yeux s'écarquillent !! Évidemment que le suspens vous tient éveillé ; c'est son principe même. Et si vous lisiez quelque chose d'ennuyant ? haha. Et si plutôt, vous lisiez quelque chose de beau et de reposant, quelque chose qui vous plonge dans une atmosphère douce et confortable ? De la poésie, une romance, des contes philosophiques, ...


Il est important de soigner l'ambiance dans laquelle on se couche, car on va y baigner toute le nuit. Dans le sommeil, comme dans la mort, la dernière impression est celle qui va infuser jusqu'au réveil et à la renaissance. Vous pouvez choisir un polar oui... ou vous pouvez choisir un sentiment avec lequel vous avez de dormir et de vous réveiller, pour le pratiquer en plongeant dans le sommeil. Un choix classique est : la gratitude. La pratique de la gratitude a montré son efficacité au fil des siècles et des sagesses, pourquoi pas pour vous ? Un exercice simple est de lister trois choses pour lesquelles vous êtes reconnaissants aujourd'hui. Ne le faîtes pas comme une corvée, placez-y votre intention et votre sincérité. Non seulement vous dormirez mieux, mais en bonus vous cultivez l'abondance.


Et avant de se mettre au lit, pour préparer le mental à passer en mode silence, rien de plus efficace que les exercices de respiration. Que ce soit trois grandes respirations, la cohérence cardiaque ou le pranayama qui vous est recommandé, du moment que vous concentrez votre attention vers votre souffle, le mental est apaisé. Il est même possible qu'ensuite vous ayez envie de profiter de ce silence pour vous recueillir un instant. N'essayez pas de méditer, ne mettez pas d'objectif de temps ou de performance dans la préparation de votre sommeil. Recueillez-vous simplement.


Alors on a comme rituels du soir : respiration, recueillement et gratitude. C'est déjà très bien ! Mais si avant cela vous ajoutez des étirements, alors vous offrez à votre corps le repos le plus doux de l'univers... Etirer son corps, doucement, consciemment, amoureusement. Laissez votre corps se délassez dans le mouvement, ne recherchez pas la posture mais l'espace. Peut-être que vous aurez envie de vous balancez d'une jambe à l'autre comme une pendule, ou d'enrouler votre colonne pour la dérouler en l'élargissant, peut-être que des torsions seront bienvenues, ou un tango why not ?


Ha oui ! L'amour n'est-il pas un bon sentiment dans lequel s'endormir ?

456 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout