Rechercher

Equilibrer Apana Vayu

Mis à jour : 25 oct. 2019

Il existe dans notre corps des réseaux et systèmes que l'Ayurvéda décrit de manière d'abord simple, puis de plus en plus détaillée. On connait les trois doshas Vata Pitta et Kapha, qui sont les principes d'intelligence biologique de base. Ensuite, il y a ce qu'on appelle les sous-doshas. Et parmi ceux-ci, le plus important, le chef, le roi, le premier, le décideur mais surtout l'instable : Apana Vayu.


Apana Vayu est un des cinq vents dans notre corps. Ces vents sont mouvements et directions. Par exemple, la digestion que l'on représente par une force centripète dans le ventre est une expression de samana vayu. Celui qui nous intéresse aujourd'hui, parce qu'il est celui qui est très souvent à l'origine des déséquilibres est Apana Vayu, le vent qui descend. Ses expressions dans notre corps sont les mouvements qui vont vers le bas, comme l'élimination des selles, les menstruations et aussi l'accouchement.


Ce vent est logé dans le bassin et le colon. Lorsqu'il est perturbé, il crée des troubles d'abord dans cette zone en accélérant ou bloquant la descente, puis s'il est bloqué à cet endroit il va devoir s'échapper dans d'autres directions, créant des mouvements non-naturels dans le corps. L'harmonie est rompue, le vent devient tempête et le déséquilibre se manifeste.


Les premiers signes de déséquilibre d'Apana Vayu sont la constipation, la diarrhée, les douleurs lombaires, la sciatique, les règles douloureuses et à peu près tout ce qui se manifeste en dessous du nombril. Les organes sexuels aussi donc, l'impuissance, le manque de libido, l'éjaculation précoce, les douleurs pendant l'amour, et autres sont liés à un dysfonctionnement d'apana vayu.


Alors comment s'assurer de le maintenir équilibré, fort et libre ? Bien sûr en veillant à l'équilibre global de notre corps et de notre mental, mais spécifiquement il existe quelques techniques qui permettent de travailler ce roi des vents. Ce que je pratique et recommande souvent, c'est cette séance de yoga de 20 min très accessible et très libératrice. Aussi, la posture de yoga malasana est excellente pour libérer les tensions dans cette zone et prévenir un éventuel blocage.


Plus globalement, tous ce qui libère votre bassin, comme la danse, et travaille votre périnée, comme le Pilates, sont de bonnes techniques. Il faut penser ouverture, espace, renforcement et libération. Il existe des points marma à travailler en particulier pour cela aussi.


J'en profite pour attirer votre attention sur le lien entre libido et élimination. Clairement, si votre bassin est tendu, contracté ou plein de déchets, il n'y a pas physiquement d'espace pour la relation. Votre manque de libido peut être un simple besoin physique de vous libérer. Et vice versa, une sexualité inassouvie ou contrainte peut être la cause de vos douleurs menstruelles ou de votre constipation. Essayez d'y prêter attention.


Et rappelez-vous que le mouvement qui descend vous libère de ce qui vous encombre, que l'espace est le lieu des possibles et que le mouvement est la clé !


Namastê


757 vues1 commentaire

Ayurvéda & Acupression

Soins et Bilans ayurvédiques

LUCIE JOÃO 

0695454730 - lucie.joao.ayurveda@gmail.com

Espace Lantegia 

5 chemin de Lantegia - 64122 Urrugne

A 20min de Biarritz et 25min de Bayonne.

  • Places Google Icône Noir
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Noir LinkedIn Icône
  • Places Google Icône Noir
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Noir LinkedIn Icône