Rechercher

T'as pas des recettes ?

Dans mon top 10 des questions récurrentes, il y a celle-ci : "t'as pas des recettes ou un livre de recettes à me conseiller?". Et bien que mes amis s'amusent que j'aie toujours réponse à tout, ici je sèche un peu. Parce qu'il est à la fois très simple et très compliqué de répondre à ce besoin.


Simple, parce qu'il existe des conseils de base pour la préparation des plats qui s'adaptent à tous les aliments. Compliqué, parce que l'ayurvéda considère que chaque personne a une constitution et des besoins uniques, auxquels il faut ajouter les goûts particuliers, la région et la saison. Alors ma réponse, après réflexion, est : voici quelques astuces de cuisine, puis utilise des produits locaux et de saison, et écoute ton appétit, enfin sois créatif !

Les astuces :


- La faim est le meilleur assaisonnement

C'est une expression brésilienne mais elle est très ayurvédique. Clairement, quand on a faim on trouve tout délicieux, un bol de riz, une soupe, des haricots verts. A l'inverse, quand on mange sans appétit, on recherche des goûts puissants car ils stimulent le feu digestif et donnent l'impression de gagner de l'énergie. C'est une illusion, c'est comme jeter de l'huile sur le feu, il s'enflamme mais c'est de la qualité du bois que dépend son maintien. Alors la première et la principale astuce de cuisine ayurvédique est l'appétit !


- Les épices

Délicieuses pour le palais, les épices ont aussi des effets thérapeutiques et elles agissent comme du bois de qualité premium pour notre feu digestif. En fonction de vos doshas vous allez utiliser différentes épices mais la base pour la cuisson de tous vos plats de légumes, céréales ou légumineuses est :

Faire revenir dans un peu d'huile quelques graines de moutarde. Quand elles crépitent ajouter les autres graines (fenouil, coriandre, cumin, etc). Après une minute, ajouter les épices en poudre (attention à ne pas les brûler) et enfin vos aliments. Faire revenir le tout, puis ajouter de l'eau selon les besoins.

Le curcuma, la chlorelle et la spiruline sont ajoutés avec l'eau de préférence.

Si vous utilisez de l'ail et de l'oignon, incorporez-les juste avant les poudres.


- La saison

A partir de là, il suffit de varier les épices et les aliments pour amuser vos papilles. L'univers, dans sa grande bonté, nous a accordé des saveurs différentes à chaque saison. En respectant cela, non seulement il devient difficile de s'ennuyer en cuisine, mais aussi on optimise l'absorption des nutriments. L'ayurvéda et la science moderne montrent que parce que nos enzymes sont elles aussi saisonnières nous avons une meilleure capacité à recevoir et à transformer les nutriments des aliments de saison. Alors en mangeant les aliments qui poussent dans le même climat que nous, on observe une délicate symbiose.


- La simplicité

On a déjà parlé ici de la différence entre nutrition ayurvédique et cuisine indienne. Une des caractéristiques d'une alimentation saine et digeste est la simplicité. Notre système digestif demande beaucoup d'énergie pour transformer nos aliments et nous préférons garder cette énergie pour cultiver notre joie de vivre. Alors pour optimiser le rapport entre l'énergie absorbée et l'énergie utilisée, il est préférable de préparer des repas avec peu d'aliments et/ou peu de préparations. En respectant les bonnes combinaisons alimentaires et en n'utilisant pas trop de farine, pas trop de crème, pas trop de produits animaux, on favorise une absorption juste et facile. Parfois deux ingrédients suffisent pour le plus délicieux des mets : quelque brins de ciboulettes ciselés sur une courge moulinée, n'est-ce pas sublime ?


- Cuisiner en conscience

Last but not least, l'amour est le meilleur des ingrédients. C'est pour ça que les plats de votre mamie sont si délicieux et les gâteaux de votre maman si fondants. Dans les textes classiques et dans la pratique yoguique, il existe de nombreuses recommandations sur l'environnement de la cuisine et l'état d'esprit du cuisinier. Ce qui est important au quotidien, c'est de cuisiner dans un cadre propre et agréable, de formuler une intention pour les convives (et nous-mêmes), de prêter une attention pleine à ce que nous sommes en train de faire, l'odeur de cette carotte que l'on râpe, la texture de ce gingembre, les bulles dans l'eau, ... Et si le cœur vous en dit, écouter des mantras en cuisinant apporte une saveur toute particulière à vos plats, succès garanti !

L'album que j'aime écouter en cuisinant


Et si vous avez encore envie d'astuces et d'inspiration, je poste régulièrement mes plats et recettes sur Instagram : follow-me !


“Don’t listen to the mind, listen to your belly” Vasant Lad

Namastê

Ayurvéda & Acupression

Soins et Bilans ayurvédiques

LUCIE JOÃO 

0695454730 - lucie.joao.relaxation@gmail.com

Espace Lantegia 

5 chemin de Lantegia - 64122 Urrugne

A 20min de Biarritz et 25min de Bayonne.

  • Places Google Icône Noir
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Noir LinkedIn Icône
  • Places Google Icône Noir
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Noir LinkedIn Icône