Rechercher

La qualité du sommeil

A l'époque du "règne de la quantité" comme l'a qualifiée René Guénon, on oublie souvent de se pencher sur d'autres critères que le nombre, et le sommeil n'y échappe pas ! Qu'on dorme trop ou trop peu, on est toujours préoccupés par le nombre d'heures de sommeil qu'on enchaîne. Pourtant, en améliorant la qualité du dodo on obtient un grand levier d'amélioration de notre énergie globale au quotidien. Alors qu'est-ce qu'on peut faire ?


Déjà il faut définir le sommeil de qualité ! Un sommeil de qualité, c'est celui qui nous régénère, celui duquel on se réveille en forme avec l'envie de se lever, celui qui n'est pas interrompu mais aussi celui qui n'est pas trop lourd, celui dans lequel il y a des rêves agréables et celui qui nous permet de maintenir une énergie stable et positive durant la journée. Souvent les gens me disent "ha moi je dors super bien" puis quand je les interroge sur leur réveil "ha c'est l'enfer". Clairement si vous êtes fatigué au réveil, vous n'avez pas un bon sommeil ! Vous avez peut-être un sommeil lourd certes, mais "dormir super bien" c'est récupérer super bien !


Le manque de sommeil et le sommeil de mauvaise qualité ont les mêmes conséquences : ils fragilisent notre système immunitaire, perturbent nos hormones et nos émotions, aveuglent notre jugement et nous empêchent d'être la meilleure version de nous-même. Quand on est fatigué, on n'a pas l'énergie de faire les bons choix, on cède à la facilité, à la rapidité et on se fait prendre dan un cercle vicieux : je suis fatiguée donc je cède à la tentation ou à la colère, je m'en veux, ça me fatigue, j'ai mal dormi et ça recommence. Je considère que la qualité du sommeil c'est la première étape de tout changement positif !


L'Ayurvéda nous parle longuement du sommeil, et comme toujours elle nous rappelle que chaque individu a une constitution et des conditions particulières, mais on peut quand même retirer quelques règles de base pour s'assurer la meilleure qualité de sommeil possible :


- Eviter la lumière bleue :

Les écrans des portables, tv et ordinateurs produisent une lumière qui déstabilise notre production de mélatonine, l'hormone qui régule nos cycles de sommeil. Il est conseillé de diminuer leur utilisation à ce qui est nécessaire dans la journée et de les éviter totalement le soir. Le compromis raisonnable est d'arrêter les écrans une heure avant de se coucher. (Oui Netflix ça compte ! Lisez des livres !)


- Dîner tôt :

Notre corps ne sait pas dormir et digérer en même temps, alors si vous dînez tard il va devoir choisir entre l'insomnie ou l'indigestion. Cela vous paraît excessif parce que ça ne se manifeste pas toujours de manière si radicale, mais je vous assure que cela se manifeste bien, de manière sournoise ! Soit vous allez avoir du mal à vous endormir, soit vous allez faire des cauchemars, soit vous allez stocker ce qui n'a pas été digéré avant le sommeil sous forme de toxines (ama), soit les trois !


- Relâcher les tensions :

Il est utile de préparer le sommeil pour en améliorer sa qualité. Si vous vous couchez tout stressé et tout coincé, il est probable que vous dormiez tout stressé et tout coincé. Alors il est très efficace et très agréable d'inclure une pratique de mouvement et de relaxation dans votre rituel du soir. Cela n'a pas besoin d'être une technique de l'Himalaya qui dure trois heures ; ça peut être juste secouer son corps deux minutes et respirer profondément trois fois.


- Huiler ses pieds :

En fait j'avais envie d'écrire huiler tout votre corps et surtout votre tête mais à quoi bon ! Je sais bien qu'on ne le fait pas tous les jours même quand on aime ça alors soyons réalistes et pratiques : huiler ses pieds avec de l'huile chaude le soir est un excellent moyen d'avoir de jolis pieds de bébés et surtout d'apaiser Vata qui est généralement à l'origine de nos insomnies. L'huile est lourde, elle nous aide à nous ancrer.


- Boire un lait chaud ?

Ceci est une recommandation qui ne s'applique qu'aux personnes qui souffrent d'insomnie et de légèreté, c'est à dire des Vata élevés. Si vous avez du kapha ou de l'âma, il est déconseillé de boire du lait et surtout pas avant de dormir. En revanche, si vous manquez vraiment de sommeil et que vous êtes agité la nuit, alors un verre de lait chaud avec de la noix de muscade râpée apportera un grand réconfort à vos nuits.


- Se coucher tôt :

Nous sommes des animaux diurnes, nous sommes régis par les lois de la biologie humaine et ces lois disent que l'humain se régénère par le sommeil la nuit. Et plus précisément, tôt dans la nuit. Les études montrent que c'est entre 22h et minuit que s'opère le nettoyage de notre cerveau et que ne pas respecter les rythmes de la Nature a une influence extrêmement négative sur notre santé globale.


Et si vous vous couchez tôt, vous pouvez vous lever tôt et ainsi profiter du Brahmamuhurta, le moment de la journée où sont floutées les frontières entre le manifeste et le non-manifeste.


Namastê


#sommeil #insomnie #circadien

145 vues

Ayurvéda & Acupression

Soins et Bilans ayurvédiques

LUCIE JOÃO 

0695454730 - lucie.joao.relaxation@gmail.com

Espace Lantegia 

5 chemin de Lantegia - 64122 Urrugne

A 20min de Biarritz et 25min de Bayonne.

  • Places Google Icône Noir
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Noir LinkedIn Icône
  • Places Google Icône Noir
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Noir LinkedIn Icône