Rechercher

Détox émotionnelle

Mis à jour : févr. 10

Avez-vous entendu parler du système glymphatique ? Découvert en 2014 par les neurosciences, mais déjà bien connu de l'ayurvéda, il s'agit du système de nettoyage des toxines dans notre cerveau. Responsable de la fonction récupératrice du sommeil, c'est aussi ce qui nous libère des émotions et cercles négatifs. C'est donc un facteur primordial de notre sérénité.

De la bonne circulation dans ces canaux dépendent notre humeur et notre clarté d'esprit. La mauvaise circulation dans ces canaux est une source prouvée de dépression, anxiété, migraines et autres maladies comme Alzheimer par exemple. Allons donc nettoyer tout ça !!

Les trois principales techniques de libération du système glymphatique selon l'Ayurvéda sont nasya - le nettoyage du nez, marma chikitsa - les soins par acupression, et pranayama - les exercices de respiration.


Nasya

Nasya est l'ingestion de substances thérapeutiques par le nez. A la maison, vous pouvez simplement utiliser les huiles préparées et commercialisées à cet effet. Elles s'appliquent en gouttes dans le nez, suivies de plusieurs vigoureuses inspirations pour favoriser l'absorption de l'huile jusque dans le sinus sagittal. Vous pouvez le faire allongé et vous reposer quelques minutes après. Il est conseillé d'espacer cette technique d'au mois une heure des repas, douche et activité sportive.


Marma chikitsa

Sur les 108 points marma présents dans notre corps, la majorité se trouvent sur notre tête et particulièrement sur ces circuits aujourd'hui appelés glymphatiques. La stimulation de ces points par massage et acupression est une thérapie utilisée en ayurvéda pour nettoyer les bagages émotionnels et libérer le mental. C'est aussi très proche de la thérapie craniosacrale qui fait circuler les cellules gliales pour la détoxification et la neuroplasticité. J'utilise ces deux techniques ensemble dans ma pratique et je suis toujours époustouflée de la magie qui s'opère quand on relie connaissance ancestrale et science moderne.


Pranayama

Les exercices de respiration sont les couteaux suisses de la thérapeutique ayurvédique. Parce qu'ils permettent une meilleure circulation de prana (air et énergie), ils peuvent réguler toutes les fonctions de notre corps physique et subtil. Pour libérer ce système glymphatique dont nous parlons, ou tarpaka kapha en sanskrit, c'est avec la pratique de bhramari et kapalabhati qu'on obtient les meilleurs effets. Bhramari est la respiration de l'abeille dans laquelle on inspire par le nez et expire bouche fermée le son hummm. Kapalabhati est un exercice très stimulant que je vous recommande d'apprendre avec un praticien ou professeur de yoga.


Aussi, il est important de noter que notre corps est poreux et notre tête aussi. Alors en plus des techniques de nettoyage, il est utile d'arrêter de polluer. La pollution, ama, dans notre circuit émotionnel est subtile alors il est bon de choisir consciemment la nourriture de nos sens. Mais il y a aussi une grande composante physique dans le possible engorgement du système glymphatique et là c'est sur nos produits cosmétiques qu'on doit être vigilants. Notre tête se nourrit littéralement de notre shampooing !


“The space behind bellybutton is the seat of the Self. The cranial space is the seat of the higher Self” - Vasant Lad

Namastê


#neuroplasticité #détox #émotions #tarpakakapha #marma #marmachikitsa #acupression #pranayama #nasya #craniosacral

Ayurvéda & Acupression

Soins et Bilans ayurvédiques

LUCIE JOÃO 

0695454730 - lucie.joao.ayurveda@gmail.com

Espace Lantegia 

5 chemin de Lantegia - 64122 Urrugne

A 20min de Biarritz et 25min de Bayonne.

  • Places Google Icône Noir
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Noir LinkedIn Icône
  • Places Google Icône Noir
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Noir LinkedIn Icône