Rechercher

Circulation, fluides et énergie

Ce qui me plaît le plus dans les Védas, c'est que tout est poésie et métaphores. En observant le macrocosme on comprend mieux le microcosme, en observant les particules on comprend mieux les galaxies, et en utilisant des images on comprend mieux les concepts. Alors quand on parle de circulation, il faut entendre que ce qui est valable pour la circulation du sang l'est aussi pour la circulation des pensées, ou encore des voitures et des fourmis. Ce qui se passe dans le système nerveux répond aux mêmes mécanismes que ce qui passe dans le système lymphatique ou respiratoire, c'est à dire : de la bonne circulation dépend le bon fonctionnement. La médecine traditionnelle chinoise dit "là où l'énergie stagne, la maladie se crée".


Comme dans le trafic urbain, là où il y a un bouchon vont se manifester les tensions, les accidents et les infractions. Puis si le bouchon s'éternise, il va s'étendre et alors waze va rediriger le trafic et d'autres voies sont s'engorger et ainsi de suite (on en avait déjà parlé pour les maladies auto-immunes, vous vous souvenez ?). Notre corps est un ensemble de circuits semi-fermés. On le comprend assez bien pour la circulation du sang et la pression artérielle par exemple, mais on ne pense pas souvent que cela est aussi valable pour notre système nerveux ou notre mental.


Selon l'Ayurvéda, le mental est une partie subtile de notre corps. Il fait partie intégrante du corps et fonctionne comme les autres systèmes par circulation dans des canaux (manovahasrota). Quand nos pensées tournent en boucle c'est qu'elles ne sont plus naturellement dirigées vers la sortie. Leur parcours naturel est d'être reçues, digérées, transformées en énergie ou action, puis éliminées. Si elles restent trop longtemps elles sont stockées et perturbent la circulation d'autres pensées, d'autres idées.


Ce qui assure le mouvement c'est l'espace, des canaux libres sans stock devant les issus de secours. Et ce qui propulse le mouvement, c'est prana, l'énergie vitale. Alors la circulation et notre niveau d'énergie sont très liés : si j'ai peu d'énergie, la force de propulsion est insuffisante et je stocke ; si j'ai des stocks, la circulation est difficile et demande plus d'énergie. Alors toutes mes ressources sont utilisées pour la circulation dans ces canaux bloqués et j'ai moins d'énergie dans les autres. Par effet boule de neige, je suis épuisée et je m'embourbe dans mon propre réseau.


L'Ayurvéda décrit que 90% des maladies sont générées par le stock, ama. Il peut s'agir de stock dans le système digestif de nourriture non-digérée, de stock dans le système lymphatique de graisse non-assimilée, mais aussi de stock dans le système nerveux de toxines, ou dans le mental de pensées non-abouties. Il existe des outils pour stimuler la circulation comme les soins marma et les postures de yoga. Et pour assurer un passage libre, nous devons veiller à avoir une alimentation juste, un sommeil réparateur, un exercice physique satisfaisant, une respiration optimale et des moments de silence.


Le véritable luxe, c'est l'espace. - Renault (hihi)

Namastê


#srota #prana #marma #ama

Ayurvéda & Acupression

Soins et Bilans ayurvédiques

LUCIE JOÃO 

0695454730 - lucie.joao.relaxation@gmail.com

Espace Lantegia 

5 chemin de Lantegia - 64122 Urrugne

A 20min de Biarritz et 25min de Bayonne.

  • Places Google Icône Noir
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Noir LinkedIn Icône
  • Places Google Icône Noir
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Noir LinkedIn Icône